Vivien Tournier et Paul Nicole : « Nous sommes des vrais compétiteurs, nous détestons perdre »

Présentez-vous pour que les internautes sachent qui vous êtes ?
Vivien Tournier, j’ai 17 ans, j’habite au Rivier d’Apprieu en Isère. Paul Nicole, j’ai 17 ans, je mesure 1m93 pour 82 kilos et je suis originaire de Dijon. Nous sommes le binôme de l’équipe de France U18 de Beach-volley depuis cette saison.

Quels sont vos parcours respectifs dans le volley ?
Vivien : J’ai commencé à Apprieu car ma soeur en faisait. Mes débuts dans le club de Voiron. J’ai eu des sélections départementales et régionales ponctuées par des podiums nationaux. En 2014, j’ai intégré le pôle espoir de Lyon avec Paul.  Nous avons commencé le Beach-Volley et ainsi appelés pour des stages en équipe de France. Cette année, j’intègre le pôle France de beach-volley à Toulouse en espérant progresser et devenir professionnel.

Paul : J’ai commencé à 5 ans car ma mère le pratiquait puis 2 ans plus tard le beach-volley à Dijon. J’ai passé 7 ans à Talant, puis à Sennecey le Grand et depuis la saison dernière à l’ASUL Lyon. J’ai vite intégré les stages régionaux avec d’autres joueurs plus âgés, donc progresser plus rapidement. À 14 ans j’ai intégré le pôle espoir de Lyon. En parallèle j’ai intégré la N2 pour les entrainements. Un poste de titulaire l’année suivante et un stage avec l’équipe de France U19. La saison dernière, j’ai été recruté par l’ASUL pour jouer avec le CFC en N2, j’ai réussi à me faire une place dans l’effectif et avoir du temps de jeu : à la mi saison j’ai intégré l’effectif Pro. Cette année je pars au Centre National de Volley-Ball à Montpellier.

Cette année, nous avons eu les premiers stages de sélection pour l’équipe de France de Beach U18, auxquels nous avons été sélectionnés et pour au final passer cet incroyable été !

Comment définirez-vous votre binôme ?
On se connait par coeur sur le terrain, on joue ensemble depuis 3 ans et depuis nos débuts ça a toujours fonctionné. Nous sommes deux forts caractères donc il a fallu mettre son orgueil de côté. Nous sommes des vrais compétiteurs
et nous détestons perdre. Nous sommes toujours motivés pour aller au charbon et se battre pour gagner des matchs.

Un résumé des championnats d’Europe U18 à Kazan en Russie ? 
Nous sommes très satisfaits de notre 1er championnat d’Europe ! Nous ne connaissions pas notre niveau, alors quand on a enchaîné les victoires jusqu’en demi, on s’est dit que c’était déjà énorme. Petite déception de ne pas avoir eu de médaille mais c’est déjà une fierté de faire partie des 4 et d’avoir pu représenter notre pays au niveau international.

J’ai déjà interviewé Barthélémy Chinenyeze que vous inspire ce volleyeur prometteur ?
Ce gars est un modèle, nous le connaissons un peu et en plus d’avoir eu une trajectoire fulgurante, il est avant tout un super gars ! Notre objectif serait de s’imposer aussi rapidement que lui au niveau sénior que ce soit en salle ou en beach mais cela semble compliqué.

Comment êtes-vous dans la vie ?
Vivien : Rageur, persévérant, drôle.

Paul : Persévérant, blagueur, amoureux.

À choisir, quel sport auriez-vous pratiqué à la place du volley ?
Vivien : j’adore tous les sports mais s’il faudrait en choisir qu’un, ce serait l’athlétisme !
Plus précisément le sprint, c’est quelque chose qui me fascine, j’adore la vitesse. Bolt est pour moi une légende.

Paul : J’aurais fait du handball, je trouve ce sport super beau à regarder et même à jouer, mon frère en faisait, et surtout ma copine en fait donc ça aide !

Merci à Paul et Vivien pour leurs réponses, bonne continuation à ce jeune binôme !

Pauline – Confidences de Sportifs

Laisser un commentaire